LE MOT DU MAIRE

Bonjour à tous,

2015 a mal commencé avec les événements que nous avons subits. Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, pour faire face à l'endettement, l'Etat va baisser les concours financiers jusqu'en 2017, à hauteur de 13 milliards!
Toutes les communes et établissements publics de coopération intercommunale seront fortement touchés. Ceci se traduira par une augmentation des impôts locaux au niveau départemental et intercommunal.
Cette baisse de ressources conduira de nombreuses communes à connaître des difficultés dans leur gestion.
Cependant, chaque début d'année doit être aussi porteur d'espoir. C'est pourquoi, pour Plagnole, cette directive n'aura pas de conséquence sur notre programme. Les travaux d'aménagement du cimetière et ceux pour les économies d´énergie de la salle des fêtes sont autofinancés, d'une part grâce aux économies préalables et d'autre part avec un partenariat de la région qui nous apportera 30% de subventions.
Il n'y aura donc pour Plagnole ni nouvel emprunt , ni augmentation d'impôt communal pour réaliser nos projets.
Toutes ces difficultés n'entament donc pas l'enthousiasme et la détermination de votre équipe municipale qui se joint à moi, pour vous souhaiter le meilleur pour cette année 2015.

Georges DUPUY
.